Le debriefing des présidentielles J-11

12 avril 2017

Politique

Tout d’abord, la rédaction tient à s’excuser pour cette longue absence, elle souhaiterait vous apportez une excuse valable mais elle n’en a pas.

Enfin bref, il est temps de présenter les différents candidats :

Premièrement Emmanuel Macron dont nous avons déjà parlé. Candidat ni de droite, ni de gauche, ni de centre, probablement le plus critiqué mais en tête dans les sondages.

Ensuite notre belle et rayonnante Marine Le Pen, Front nationale, le problème c’est l’Islam et les migrants, la France aux français vous connaissez la chanson.

François Fillon qui noyé dans ses affaires d’emplois fictifs, de costumes et de fraudes fiscales n’a pas su gagné le cœur des français et est aujourd’hui le candidat le plus impopulaire.

C’est au tour de Jean-Luc Mélanchon ou serait-ce son hologramme ? Le candidat de la France insoumise a fait une remontée assez extraordinaire il faut bien l’admettre, mais suffira-t-elle à le qualifier pour le second tour ?

Quant à Benoît Hamon. Oh ! Pauvre Benoît lui qui, il y a quelques mois de cela gagnait la primaire du PS et se voyait déjà à l’Elysée, est maintenant en dessous des 10% d’intention de vote. Son revenu universel serait-il vraiment devenu utopique ?

Nicolas Dupont-Aignan. Ah NDA, souvenez-vous du candidat de Debout la France qui a violemment quitté le plateau du JT de TF1 en signe de protestation puisqu’il n’était pas invité au débat des « principaux candidats » ! Cet esclandre l’a quand même fait monter dans les sondages, il se trouverait aujourd’hui aux alentours des 3-4% d’intentions de vote. En route pour l’Elysée !

Puis vient Philippe Poutou, candidat ouvrier, il revendique la malhonnêteté des candidats qui sont au pouvoir depuis des années ! Mais peut-on vraiment lui donner tort ?

Nathalie Artaud qui elle fait partie de la Lutte Ouvrière se déclare anticapitaliste. Elle ne laisse pas les journalistes en placer une et semble très en colère.

Jacques Cheminade quant à lui est plutôt conservateur à l’instar de Marine Le Pen ou NDA. A 75 ans il est le doyen de cette élection.

Ensuite vient François Asselineau (prononcez Assélineau) il est le candidat dit comploteur. Pour lui la France est manipulée par la CIA qui contrôle l’UE. A vérifier…

Et enfin, Jean Lassalle le pâtre devenu député ! Il possède un fort accent du Sud-Ouest et souhaite avant tout réduire le chômage… Attendez qu’est-ce qu’il a dit ?

 

Quelques chiffres :

Bien bien, notons que seulement 2 candidates sur 11 sont des femmes.

Que parmi ces candidats, il y a 2 François et 2 Jean.

François Asselineau, Philippe Poutou et Jacques Cheminade proposent la sortie de l’UE, Marine Le Pen souhaite des négociations et un référendum, de la même manière NDA et Jean-Luc Mélanchon veulent engager également des négociations mais si celles-ci n’aboutissent à rien, la sortie de l’UE. Cependant Emmanuel Macron, Nathalie Artaud, François Fillon, Jean Lassalle et Benoît Hamon souhaitent rester dans l’UE avec quelques modifications sur certains points pour Benoît Hamon et Emmanuel Macron.

Le premier tour aura lieu le 23 Avril et la rédaction tient à vous souhaiter bonne chance puisque de toute façon la France est dans la merde.

 

Charis

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Tapforwinners |
Ariam Ile-de-France |
ACTU4D |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | SECTION CFE CGC GROUPE RAND...
| Tpsupportepi
| Lesoubliers